Réservé aux abonnés

L’Italie élit ses maires: des municipales tests pour Mario Draghi

Les résultats des élections qui débutent ce samedi en Italie pourraient pousser les partis politiques à provoquer des législatives anticipées.

02 oct. 2021, 00:01
/ Màj. le 02 oct. 2021 à 10:40
Le Premier ministre italien à Rome, le 29 septembre dernier.

Dimanche et lundi, 12 millions d’Italiens sont appelés dans 1162 communes à élire leur maire, en particulier à Rome, Turin, Milan, Bologne, Naples et Trieste. Le second tour est prévu les 16 et 17 octobre. C’est le premier scrutin depuis la formation du gouvernement Draghi: il donnera une indication de l’impact de l’unité nationale sur la popularité des partis, et sur la durée de l’exécutif. «Les partis qui obtiendront de bons résultats pourraient être amenés à pousser ...