Réservé aux abonnés

L’islamologue suisse Tariq Ramadan arrêté à Paris

Une enquête a été ouverte fin octobre pour viols et violences volontaires. Deux femmes l’accusent.

01 févr. 2018, 00:01
DATA_ART_5133906

Accusé de viols, l’islamologue suisse Tariq Ramadan a été placé en garde à vue hier à Paris. Il était entendu dans les bureaux de la police judiciaire depuis le matin. Tariq Ramadan s’est rendu hier matin à la convocation des policiers dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte en octobre dernier à Paris des chefs de viols et violences volontaires. Deux femmes accusent depuis octobre le théologien de les avoir violées, en 2009 et en 2012. Henda Ayari, ancienne salafiste, l’accuse de l’avoir agressée en marge d’un congrès de l’Union des organisations islamiques de France en 2012. Tariq Ram...