Réservé aux abonnés

L’Iran dépasse la limite des réserves d’uranium

Le pays s’est affranchi d’un premier engagement de l’accord de 2015 sur son programme nucléaire.
02 juil. 2019, 00:01
epa07687222 (FILE) - A general view of the Iranian nuclear power plant in Bushehr, southern Iran, 21 August 2010 (reissued 01 July 2019). According to Iranian media on 01 July 2019, Iran has passed the limit on its stockpile of low-enriched uranium by exceeding of 300kg that was set in a landmark 2015 nuclear deal made with world powers. The International Atomic Energy Agency (IAEA) said it will file a report.  EPA/ABEDIN TAHERKENAREH (FILE) IRAN NUCLEAR DEAL ENRICHED URANIUM

L’Iran a annoncé hier avoir franchi la limite imposée à ses réserves d’uranium faiblement enrichi par l’accord de 2015 sur son programme nucléaire. Il prend ainsi le risque d’être déclaré, pour la première fois, en faute sur ses engagements internationaux.

«L’Iran a dépassé la limite des 300 kilos» d’uranium faiblement enrichi, a annoncé le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif à l’agence semi-officielle Isna. Chargée de vérifier que l’Iran s’acquitte de ses engagements pris vis-à-vis de la communauté internationale, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a confirmé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois