Libye: le consulat de Suède victime d'un attentat à la voiture piégée

Un attentat à la voiture piégée visant le consulat de Suède à Benghazi, en Libye, a été perpétré vendredi. Il n'a pas fait de victime.
11 oct. 2013, 13:18
L'attaque la plus spectaculaire avait visé le consulat américain le 11 septembre 2012, provoquant la mort de l'ambassadeur américain Chris Stevens et de trois autres Américains.

Le consulat de Suède à Benghazi, dans l'est de la Libye, a été visé vendredi par un attentat à la voiture piégée qui n'a pas fait de victime, a annoncé à l'AFP un porte-parole des services de sécurité de la ville. Ce consulat est l'une des rares représentations diplomatiques encore ouvertes à Benghazi.

"Une puissante explosion s'est produite devant le consulat de Suède, provoquant d'importants dégâts matériels au bâtiment et au voisinage mais sans faire de victime", a déclaré à l'AFP le colonel Abdallah Zaidi, précisant ensuite que l'explosion était due à une voiture piégée.

Le consulat de Suède est l'une des rares représentations diplomatiques encore ouvertes à Benghazi, et situé dans le quartier d'Al-Fouihet, non loin du consulat d'Egypte, qui avait été visé en août par une attaque à l'engin explosif.

La multiplication des attaques visant des diplomates, en particulier occidentaux, a déjà poussé la plupart d'entre eux à quitter Benghazi, bastion de la révolution libyenne de 2011.

L'attaque la plus spectaculaire avait visé le consulat américain le 11 septembre 2012, provoquant la mort de l'ambassadeur américain Chris Stevens et de trois autres Américains. Ces attentats, souvent attribués à des islamistes extrémistes, n'ont jamais été revendiqués.