Réservé aux abonnés

Liban: le gouvernement démissionne six jours après les explosions au port de Beyrouth

Six jours après les gigantesques déflagrations qui ont fait au moins 160 morts à Beyrouth, le premier ministre libanais Hassan Diab a annoncé la démission du gouvernement. Son départ ne devrait pas suffire à satisfaire la population.

11 août 2020, 00:01
/ Màj. le 11 août 2020 à 06:42
Hassan Diab est arrivé au pouvoir il y a près de sept mois. (archives)

Le premier ministre libanais, Hassan Diab, au pouvoir depuis près de sept mois, a annoncé, hier soir, la démission de son gouvernement. Depuis dimanche et face aux protestations d’une population éreintée, qui tient la classe politique pour responsable de l’explosion au port de Beyrouth, quatre ministres avaient déjà présenté leur démission. Le chef du gouvernement, qui se présente comme indépendant, a rendu la classe politique traditionnelle responsable de ses échecs, fustigeant la «cor...