Réservé aux abonnés

Les villes peuvent interdire les voitures diesel

Les juges fédéraux ont décidé que les communes pouvaient mettre au ban les voitures à moteur diesel sur leur territoire. Un jugement pas sans conséquences.
28 févr. 2018, 00:01
Environment activists stand in front of the Federal Administrative Court prior to a trial in Leipzig, Germany, Tuesday, Feb. 27, 2018. The German court ruled Tuesday that cities can impose driving bans on diesel cars to combat air pollution, a decision that could affect millions of drivers and the country's powerful auto industry. Sign below reads: Health Risk.  (AP Photo/Jens Meyer) Germany Diesel Ban

Les juges du Tribunal fédéral administratif de Leipzig ont choisi, hier, de défendre la santé de leurs concitoyens, plutôt que leur mobilité. Dans un jugement qui fera date, ils ont annoncé que les communes allemandes auraient désormais le droit d’interdire la circulation des véhicules diesel sur tout ou partie de leur territoire, afin de limiter les émissions de dioxyde d’azote et de particules fines libérées en quantité par les moteurs diesel. Selon les autorités environnementales, ces émissions sont responsables de la mort prématurée d’environ 6000 personnes par an en Allemagne.

En 2017, l’A...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois