Réservé aux abonnés

Les travaillistes à la peine

Les conservateurs infligent un revers à Gordon Brown.

03 mai 2008, 05:01

Le premier grand test électoral de Gordon Brown a mal tourné, à deux ans au plus des législatives.

Le premier ministre britannique a reconnu hier que le verdict des élections locales s'annonçait sévère pour le Parti travailliste, qui pourrait même céder la mairie de Londres aux conservateurs.

Le scrutin de jeudi au Pays de Galles et en Angleterre pourrait s'avérer le pire qu'ait connu le New Labour, et avant lui le Labour, depuis quarante ans; la saignée touche jusqu'à des bastions municipaux traditionnels des travaillistes. «Je pense qu'il est clair que la soirée a été décevante, mauvaise même,...