Les touaregs disent détenir le numéro trois d'Ansar Dine

Deux responsables des organisations islamistes au Mali ont été interceptés par les touaregs ce lundi. Ils fuyaient les bombardements français.

04 févr. 2013, 17:56
Les touaregs du Mouvement de libération de l'Azawad ont capturé plusieurs islamistes dans le nord du Mali.

Les rebelles touaregs du nord du Mali ont dit lundi avoir capturé près de la frontière algérienne deux chefs islamistes, dont le numéro trois du groupe Ansar Dine. Ces derniers fuyaient les bombardements de l'aviation française.

Numéro trois d'Ansar Dine, Mohamed Moussa Ag Mohamed était responsable de l'application de la charia, la loi islamique, à Tombouctou jusqu'à ce que la ville sainte soit reprise par les forces maliennes et françaises il y a une semaine.
 
L'autre captif, Oumeini Ould Baba Akhmed, serait responsable de l'enlèvement d'un otage français revendiqué par le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao).
 
"Nous avons poursuivi un convoi islamiste près de la frontière et avons arrêté deux hommes avant-hier (samedi, NDLR)", a déclaré Ibrahim Ag Assaleh, un porte-parole du MNLA, le mouvement indépendantiste touareg un temps allié aux islamistes. "Ils ont été interrogés et envoyés à Kidal", a-t-il ajouté à Ouagadougou, au Burkina Faso.
 
Remis aux Français?
 
"Ils sont maintenant arrivés à Kidal et nous sommes en train de discuter sur la meilleure façon de les traiter dans le respect du droit international", a dit de son côté à Paris Moussa Ag Assarid, représentant du MNLA en Europe. Interrogé par Reuters, il n'a pas exclu que les deux prisonniers soient remis aux forces spéciales françaises présentes à l'aéroport de Kidal.