Les quatre Français otages d'Aqmi au Sahel libérés

Quatre Français retenus en otage par Aqmi au Sahel ont été libérés. Ils avaient été enlevés le 16 septembre 2010 sur un site d'extraction d'uranium.
29 oct. 2013, 18:30
François Hollande a assurées aux familles des otages retenus aux Sahel de l'action constante du gouvernement pour obtenir la libération de leurs proches et leur retour en France.

Les quatre otages français retenus en otages au Sahel depuis le 16 septembre 2010 ont été libérés, a annoncé mardi François Hollande en marge d'une visite en Slovaquie.

"J'ai tenu à les (familles) prévenir dès que j'ai connu la nouvelle, j'ai également voulu que les ministres Laurent Fabius et Jean-Yves Le Drian partent pour Niamey pour faire en sorte que nos quatre concitoyens désormais libres puissent revenir vers la France", a-t-il ajouté lors d'une allocution à l'ambassade de France à Bratislava.

Les Français Pierre Legrand, Thierry Dol, Marc Féret et Daniel Larribe avaient été enlevés à Arlit, sur un site d'extraction d'uranium du Niger appartenant à Areva en même temps que le Néerlandais Sjaak Rijke, le Suédois Johan Gustafsson et Stephan Malcolm, à la double nationalité britannique et sud-africaine.