Les pluies torrentielles de la mousson font plus de 30 morts au Pakistan

La mousson se fait meurtrière cette année au Pakistan et au Cachemire. Une trentaine de personnes ont perdu la vie au cours des dernières 24 heures.

04 sept. 2014, 13:29
A makes his way through a flooded road caused by heavy rain in Lahore, Pakistan, Thursday, Sept. 4, 2014. Many people have been killed and scores injured in accidents caused by heavy rain in Punjab province, local media reported on Thursday. (AP Photo/K.M. Chaudary)

Plus de 30 personnes ont perdu la vie cette semaine dans les pluies torrentielles de la mousson à travers le Pakistan, ont indiqué jeudi les autorités. Celles-ci craignent de nouvelles averses et des inondations au cours des prochains jours.

"Au moins 25 personnes ont été tuées dans l'effondrement de toits au cours des 24 dernières heures dans la province du Penjab", la plus peuplée du pays, a déclaré jeudi Jam Sajjad porte-parole des secouristes provinciaux. Dans la portion du Cachemire administrée par le Pakistan, six personnes ont aussi perdu la vie en raison de pluies diluviennes, a indiqué le chef des services d'urgence, Akram Sohail.

Glissement de terrain au Cachemire

Aussi au Cachemire, l'armée pakistanaise a annoncé la mort de trois de ses soldats dans un glissement de terrain près de la "Ligne de contrôle", frontière séparant de facto le Pakistan et l'Inde qui revendiquent chacun cette région himalayenne.

Les services météorologiques pakistanais s'attendaient à des orages et des pluies torrentielles au cours du week-end dans les plaines du Penjab et les régions montagneuses du nord du pays, faisant ainsi craindre de nouvelles victimes. En 2010, les pires inondations de l'histoire du Pakistan avaient fait près de 1800 morts et affecté 21 millions de personnes.