Les pluies torrentielles à Rio de Janeiro délogent 35'000 personnes

Des pluies torrentielles ont provoqué le déplacement de 35'000 personnes au Brésil. Rio de Janeiro en alerte maximale.

06 janv. 2012, 07:51
rio_de_janeiro

L'Etat de Rio de Janeiro au Brésil a placé ses équipes d'urgence en état d'alerte maximale jeudi. Des pluies torrentielles ont déjà provoqué le déplacement de 35'000 personnes.

La persistance annoncée de ces mauvaises conditions météorologiques laisse craindre des inondations et des glissements de terrain comparables à ceux qui avaient tué 900 personnes l'an passé.

Des habitants ont été contraints de fuir le quartier de Tres Vendas à Campos de Goytacazes dans le nord de l'Etat après la rupture d'une digue qui a provoqué l'inondation de rues. Environ un millier de familles ont été évacuées vers des abris par les équipes de secouristes.

«Nous avons essayé d'installer des barrages de pierre pour empêcher l'eau d'avancer mais cela est difficile», a reconnu le préfet de Campos et ancien gouverneur de l'Etat.

Les équipes de secours ont été placées en alerte maximale ce qui signifie qu'elles accélèrent les opérations de préparation et qu'elles concentrent leur action sur les localités vulnérables dans le nord et le nord-est de l'Etat.