Réservé aux abonnés

Les partis au pouvoir gagnent les législatives

05 mai 2017, 23:57
/ Màj. le 06 mai 2017 à 00:01

Le Front de libération nationale (FLN), le parti au pouvoir en Algérie depuis l’indépendance, et son principal allié ont remporté la majorité absolue aux élections législatives de jeudi. Le scrutin a été marqué par une forte abstention, sur fond de marasme économique et d’inertie politique.

Sans surprise, le FLN du président Abdelaziz Bouteflika conserve la place centrale qu’il occupe depuis l’indépendance, il y a 55 ans. Il a obtenu 164 sièges sur les 462 de l’Assemblée nationale populaire, la chambre basse du Parlement, a annoncé le ministre de l’Intérieur Nourredine Bedoui en présentant les...