Réservé aux abonnés

Les oléoducs de la discorde

Donald Trump a relancé deux projets et une forte contestation.

26 janv. 2017, 00:00
DATA_ART_4411481

A Washington, les jours se suivent et, avec eux, leur lot de controverses. Après avoir annoncé le retrait des Etats-Unis de l’accord de libre-échange transpacifique (TTP), Donald Trump a relancé deux projets d’oléoducs très contestés, censés selon le nouveau président dynamiser l’économie américaine.

La construction avait été arrêtée sous Barack Obama, mais son successeur, tout juste intronisé, a signé, mardi, une série de décrets ouvrant la voie à une concrétisation de Keystone XL. Une superstructure de 1900 kilomètres, qui vise à accélérer le transport de sables bitumineux de l’Alberta, au Ca...