Réservé aux abonnés

Les larmes d'une fillette bouleversent Israël

La ségrégation des sexes provoque de nouveaux incidents.

29 déc. 2011, 00:01
data_art_584551

Elle a 8 ans mais, contrairement aux enfants de même âge, elle ne se presse pas de retourner chez elle à la sortie des classes. "J'ai peur des gens méchants qui m'attendent dehors et veulent me faire du mal" , a récemment confié à la télévision la petite Naama Mergolis. Ces "méchants" sont des ultraorthodoxes aux habits noirs, très minoritaires au sein du monde juif religieux, mais qui depuis des années terrorisent leurs voisins de la ville de Beit Shemesh, entre Jérusalem et Tel-Aviv.

Ils n'acceptent pas de voir dans leurs quartiers des femmes qui ne se plient pas à leurs exigences vestiment...