Réservé aux abonnés

Les Italiens conscients du gaspillage

Une instance chargée d'économiser 4,2 milliards d'euros sur le budget de l'Etat fait appel à l'imagination des contribuables et rencontre un franc succès.

15 mai 2012, 00:01
data_art_841266

Rues éclairées en plein jour, fontaines où l'eau coule sans retenue, casernes à l'abandon quand sévit la crise du logement ou médicaments vendus dans des conditionnements inadaptés aux besoins du patient: pour dénoncer un gaspillage des deniers publics, suggérer des pistes d'économies ou proposer des réformes, les Italiens sont invités à contacter l'administration par courriel. Depuis le 2 mai, date du début de cette opération destinée à réduire les déficits publics, plus de 122 000 e-mails ont afflué au Palais Chigi, le siège du gouvernement. Soit environ 10 000 par jour.

"Cette immense répo...