Les flammes ravagent toujours la Californie

Si les plus importants incendies semblent sous contrôle, les flammes continuaient lundi à ravager une partie de la Californie.
22 sept. 2015, 21:26
An angel sculpture stands among ruins at a home leveled by the Valley fire in Middletown, Calif., Monday, Sept. 21, 2015. Gov. Jerry Brown requested a presidential disaster declaration on Monday, noting that more than 1,000 homes had been confirmed destroyed, with the number likely to go higher as assessment continues. (AP Photo/Noah Berger)

D'immenses feux continuaient à faire des ravages en Californie lundi même si les méga-incendies de Butte et Valley semblaient sous contrôle. Les autorités prévoyaient une addition qui pourrait se compter en centaines de millions de dollars.

"La Californie reste la priorité nationale" et quelque 9000 pompiers y luttent encore contre "six grands feux", ont indiqué le Centre national inter-agences contre les feux (NIFC) et Calfire, l'agence californienne d'information sur les incendies.

Les seuls feux de Butte et Valley, respectivement à l'est et au nord de San Francisco, ont déjà rasé plus de 2600 structures, note le NIFC, ce qui les place parmi les plus destructeurs jamais connus dans cet Etat de l'ouest.

Le total des dégâts se comptera en "dizaines de millions de dollars si ce n'est en centaines de millions", estime Brad Alexander, porte-parole des services d'urgence du gouverneur de Californie, Jerry Brown.

"Le nettoyage des débris coûtera très cher" et il est nécessaire pour pouvoir rebâtir, a-t-il ajouté, interrogé par l'AFP. Sans compter que 10'000 maisons et immeubles restaient menacées par les flammes, d'après Calfire.

Globalement maîtrisés lundi, les feux de Butte et Valley avaient déjà calciné environ 300 km2 de terrain chacun et ont coûté la vie à cinq personnes. Un bilan qui pourrait monter note M. Alexander, car les autorités sont encore en train de découvrir les zones sinistrées et pourraient retrouver d'autres corps.

Le feu dit de Rough Fire, au centre de la Californie près de Fresno, a quant à lui dévasté près de 600 km2 de terrain, soit six fois la taille de Paris. Sur l'ensemble des Etats-Unis, une vingtaine de méga-feux continuent de brûler et déjà 36'000 km2 sont partis en fumée dans le pays, soit presque l'équivalent de la région Centre.