Réservé aux abonnés

Les exilés fiscaux dans le viseur des candidats

Plusieurs pays, dont la Suisse, sont au centre des débats dans la campagne.

17 avr. 2012, 00:01
data_art_785313

Les candidats à la présidentielle française souhaitent renforcer la taxation des exilés fiscaux français à l'étranger. François Hollande cible trois pays dont la Suisse, proposition jugée discriminatoire par un expert, alors que Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Sarkozy veulent une mesure globale.

François Hollande avait, en mars, indiqué qu'il souhaitait renégocier sur la fiscalité avec la Suisse, la Belgique et le Luxembourg. Il veut y taxer les exilés fiscaux français et aussi faire payer l'impôt sur la fortune (ISF) aux expatriés qui y résident. Une renégociation globale avec tous les pays, s...