Réservé aux abonnés

Les djihadistes avancent dans Kobané

Des combats de rue opposaient hier les forces kurdes aux combattants de l'Etat islamique à deux pas de la frontière turque. Un drapeau noir continue de flotter à l'est de la ville.
07 août 2015, 14:18
data_art_2653062.jpg

Le cancer de l'État islamique continue de se propager au Levant, et menace d'emporter la cité kurde de Kobané. Dans la nuit de lundi à hier, les djihadistes de Daech ont réussi à s'emparer de plusieurs immeubles dans un quartier situé au sud-ouest de cette ville syrienne stratégique placée à la frontière avec la Turquie. La prise le week-end dernier de la colline de Mishtenur, qui domine Kobané, a été décisive. Les extrémistes de l'EI se sont ensuite ainsi offert un second front dans la ville, face à des combattants kurdes qui apparaissent dépassés en nombre et en moyens militaires. Selon des ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois