Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les défis de Papandréou

Le Pasok face à la corruption et la crise.

06 oct. 2009, 05:01

Au lendemain de la large victoire électorale des socialistes grecs (Pasok), George Andréas Papandréou s'est attelé hier à la formation de son gouvernement, fort d'une majorité confortable. De retour au pouvoir, la gauche devra répondre au double défi de la corruption et de la crise économique.

George Papandréou devrait annoncer dès aujour-d'hui les titulaires des portefeuilles des Finances, des Affaires étrangères et de l'Economie, et pourrait se réserver l'un des deux premiers postes pour affirmer son engagement personnel dans l'action gouvernementale.

Son parti, le Pasok, a remporté un succès d'une ampleur inattendue aux élections législatives anticipées de dimanche, raflant 160 des 300 sièges au Parlement, alors qu'il n'en détenait que 102 dans la précédente assemblée.

Large victoire

La victoire des socialistes en Grèce devrait mettre du baume au coeur de la gauche européenne, battue récemment en Allemagne, ou reconduite diminuée au Portugal, ou encore en berne dans les sondages en...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias