Réservé aux abonnés

L’Empire du Soleil levant malmené par sa démographie

La faible croissance et l’envolée des dépenses sociales plombent le budget du pays. L’objectif d’un excédent primaire en 2020 ne sera pas atteint.

22 déc. 2016, 23:32
/ Màj. le 23 déc. 2016 à 00:01
Foule dans les rues de Tokyo au Japon, le 26 novembre 2003, lors de la periode des soldes




EPA/ANDY RAIN   JAPON

Il est un domaine dans lequel le Japon continue de battre des records: celui de son budget. L’enveloppe publique prévue pour financer l’exercice fiscal 2017-2018 (il débutera en avril) s’établit selon les calculs du ministère des Finances nippon à 97,4 milliards de yens (850 millions de francs), a indiqué Reuters lundi.

C’est une somme rondelette en regard de la dette publique énorme du pays (plus de deux fois la taille de son économie – 247% du PIB) et de sa démographie «digne d’un film de science-fiction», selon l’expression du grand démographe Nicholas Eberstadt: une popu...