Le vol d'un Stradivarius élucidé à Londres

Une longue enquête a permis de retrouver un Stradivarius dérobé à Londres en 2010 à sa propriétaire. La musicienne coréenne a exprimé une joie immense à cette nouvelle.

30 juil. 2013, 15:12
Le stradivarius de Min-Jin Kym est estimé à 1,7 million de francs.

Un Stradivarius d'une valeur d'1,4 million d'euros (1,7 million de francs) volé en décembre 2010 à Londres pendant que sa propriétaire mangeait un sandwich a été retrouvé au Royaume-Uni en parfait état, a annoncé la police mardi. L'enquête fut "longue et très complexe", a déclaré l'inspecteur responsable.

Des voleurs avaient dérobé le précieux violon datant de 1696 et deux archets d'une valeur de 78'000 euros au moment où la musicienne d'origine coréenne Min-Jin Kym se restaurait à la gare de Euston à Londres.

"Ce fut une épreuve très difficile. J'ai du mal à croire ce qui vient d'arriver", a réagi la jeune femme âgée de 35 ans. "Quand ils m'ont annoncé la bonne nouvelle, je n'y croyais pas. Je suis passée de l'abattement à l'euphorie (...) Je suis au septième ciel", a-t-elle confié.

"Je pensais sans cesse" à ce vol et à "la responsabilité qui m'incombait. J'ai joué sur cet instrument depuis mon adolescence, il faisait partie de mon identité."

Revente très difficile

Le violon, fabriqué par le luthier de légende Antonio Stradivarius, a été retrouvé dans sa boîte, dans une propriété du centre de l'Angleterre. Il était intact si l'on exclut quelques dégâts très mineurs.

L'enquête fut "longue et très complexe", a déclaré l'inspecteur Simon Taylor, insistant sur le fait que "la rareté et la spécificité" de l'instrument "auraient rendu toute revente extrêmement difficile".

En 2011, trois personnes avaient été reconnues coupables de vol, dont un adulte qui a écopé de quatre ans et demi de prison et un adolescent condamné à dix mois de prison.