Réservé aux abonnés

Le Valaisan Hans R. Herren reçoit le prix Nobel alternatif

27 sept. 2013, 00:01
data_art_1841509.jpg

AFRIQUE Son programme de lutte contre les parasites sauve de nombreuses vies.

Le chercheur en agronomie suisse Hans R. Herren, 65 ans, a reçu le prix Right Livelihood pour son combat contre la pauvreté et la faim. Président de la fondation Biovision, il est le premier Suisse à se voir attribuer le Nobel alternatif doté de 57 000 euros (environ 70 000 francs).

Son travail est celui d'un précurseur "qui ouvre la voie à une alimentation globale saine, sûre et durable" , a fait savoir hier la fondation Right Livelihood Award, à Stockholm. Au total, l'organisation suédoise a distingué quatre lau...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois