Le typhon "Wipha" fait au moins treize morts au Japon

Des centaines de vols annulés, des milliers d'écoles fermées et des mesures de sécurité exceptionnelles à Fukushima: le typhon "Wipha" met le Japon en état d'alerte maximum. Treize personnes ont déjà perdu la vie.
16 oct. 2013, 06:58
Au moins treize personnes ont été tuées mercredi matin au Japon par le typhon "Wipha". Des centaines de vols ont été annulés aux aéroports de Tokyo, des milliers d'écoles sont restées fermées, et les opérateurs de la centrale accidentée de Fukushima ont pris des mesures de protection.

Au moins treize personnes ont été tuées mercredi matin au Japon par le typhon "Wipha". Des centaines de vols ont été annulés aux aéroports de Tokyo, des milliers d'écoles sont restées fermées, et les opérateurs de la centrale accidentée de Fukushima ont pris des mesures de protection.

Treize personnes sont mortes sur l'île d'Izu Oshima, au sud de Tokyo, a rapporté la chaîne publique NHK. Une autre personne a été emportée par une rivière en crue dans l'ouest de Tokyo.

Les bourrasques accompagnant le typhon soufflaient à 125 km/h, avec des pointes à 180é km/h. Ces conditions atmosphériques ont perturbé le trafic aérien mais aussi ferroviaire. Certains trains et métros ont dû être arrêtés, à l'heure de pointe du matin, dans la région de Tokyo.

Sur l'île d'Izu Oshima, des arbres ont été déracinés. En outre, plusieurs habitations ont été emportées par des glissements de terrain.