Réservé aux abonnés

Le QG de la police bloqué par la rue

Ils étaient des milliers, hier, à défiler dans les rues pour demander la démission de la cheffe du gouvernement
22 juin 2019, 00:01
epa07663150 Protesters attend a rally outside the Wanchai Police headquarters in Hong Kong, China, 21 June 2019. Hong Kong is braced for new demonstrations as the government did not respond to a list of protester demands, such as a complete withdrawal of an extradition bill and investigation into police brutality.  EPA/ROMAN PILIPEY CHINA HONG KONG EXTRADITION BILL PROTEST

Des milliers de manifestants vêtus de noir et armés de parapluies se sont massés devant le quartier général de la police de Hong Kong hier. Ils exigent la démission de la cheffe du gouvernement et la libération des manifestants arrêtés au cours de cette crise.

Le territoire semi-autonome est, depuis plusieurs semaines, le théâtre d’une contestation historique – un million de personnes dans les rues le 9 juin, près de deux millions de protestataires le 16, contre un projet de loi visant à autoriser les extraditions vers la Chine continentale. Devant la pression de la rue, la cheffe de ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois