Réservé aux abonnés

Le Qatar fait adopter l'accord sur Kyoto 2

La conférence de l'ONU sur la lutte contre le changement climatique, qui se tenait à Doha, s'éternisait. Avant de se terminer sur un coup d'éclat du vice-premier ministre qatari.
06 août 2015, 15:19
data_art_1261719.jpg

Abrégeant dans un coup d'éclat des négociations qui s'éternisaient à Doha, la présidence qatarie de la conférence de l'ONU sur le changement climatique a fait adopter samedi un accord. La pièce maîtresse de ce document est l'acte II du protocole de Kyoto, à la portée surtout symbolique.

Alors que les négociations avaient déjà plus d'un jour de retard sur le calendrier prévu, Abdallah al-Attiya est monté à la tribune et a adopté, en rafales et prenant de surprise les délégations, la série de textes en discussion depuis le 26 novembre par plus de 190 pays.

La méthode peu orthodoxe du vice-prem...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois