Réservé aux abonnés

Le président Xi Jinping place ses fidèles au sein du Parti

Le dirigeant veut accroître son pouvoir lors de la réunion du PCC.

24 oct. 2016, 21:46
/ Màj. le 25 oct. 2016 à 00:01
A man takes a selfie near a picture of Chinese President Xi Jinping on display at an exhibition on the Long March at the military museum in Beijing, Monday, Oct. 24, 2016. Having punished more than a million Communist Party members for corruption, Chinese President Xi Jinping will use a key meeting that started Monday to drive home the message that his signature anti-graft campaign is far from over and that his authority remains undiminished. (AP Photo/Andy Wong) China Politics

Xi Jinping a beau passer pour le dirigeant chinois le plus puissant depuis Mao, son autorité n’est pas encore absolue sur l’empire du Milieu. Certains responsables politiques ont la fâcheuse tendance de vouloir jouer leur propre partition, surtout s’ils sont loin de Pékin. Mais le président de la République populaire compte profiter de la séance plénière annuelle du Parti communiste chinois (PCC), qui réunit depuis hier plus de 300 cadres du comité central - sur les 88 millions de membres que totalise cette formation – pour remettre tout le monde au pas.

Ce conclave, qui durera quatre...