Le premier portrait officiel de Kate dévoilé

L'artiste Paul Emsley a réalisé le premier portrait officiel de Kate Middleton, l'épouse du prince William d'Angleterre.

11 janv. 2013, 17:40
Artist Paul Emsley poses for photographers next to his newly-commissioned portrait of Kate, Duchess of Cambridge, on display at the National Portrait Gallery in London, Friday, Jan. 11, 2013. (AP Photo/Sang Tan)

Le premier portrait officiel de Kate, l'épouse du prince William d'Angleterre, a été dévoilé vendredi à la National Portrait Gallery de Londres. Il montre la jeune femme, esquissant un timide sourire et peinte de face sur fond noir. La presse le juge peu flatteur.

Kate et son mari, deuxième dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre, ont pu découvrir lors d'une visite privée vendredi matin, avant la présentation officielle, le tableau réalisé par Paul Emsley.

Après avoir observé l'oeuvre pendant dix minutes, le couple royal a rencontré l'artiste et sa famille. "C'est impressionnant, je l'ai trouvé formidable", a dit Kate en découvrant son portrait officiel. "C'est magnifique, c'est absolument magnifique", s'est quant à lui félicité le prince William.

Ce n'est apparemment pas le cas de la blogosphère et des journaux britanniques. Beaucoup reprochent au peintre d'avoir vieilli son sujet de 31 ans. D'autres accusent le portraitiste d'avoir présenté une jeune femme esquissant un sourire plus que fugitif.

Portrait "assez quelconque"

Pour le critique d'art du "Sunday Times", Waldemar Januszczak, ce portrait est "assez quelconque (...) Son auteur l'a dépeint plus âgée qu'elle ne l'est, ses yeux n'ont pas l'éclat qu'ils ont dans la réalité de sorte que son visage a un côté un peu austère".

Le verdict du public n'est pas encore connu. Il pouvait découvrir le tableau à partir de vendredi après-midi dans la collection contemporaine du musée où l'entrée est gratuite.

Kate a posé à deux reprises en mai et juin 2012 au studio de l'artiste et au palais de Kensington. Paul Emsley a ensuite pu se référer aux photographies prises pendant ces séances, a précisé le musée dans un communiqué.

"La Duchesse a expliqué qu'elle voulait être peinte au naturel", a indiqué l'artiste.