Réservé aux abonnés

Le petit-fils du nazi Priebke veut changer de patronyme

26 oct. 2013, 00:01

Tomas Erick Priebke Ortiz, petit-fils du criminel de guerre nazi Erich Priebke vivant en Argentine, veut effacer son patronyme allemand, par honte et rejet de l'idéologie nazie de son grand-père et de son père. "Pourquoi porter un nom qui me fait du mal, car il fait du mal aux gens, cela n'a pas de sens" . Le jeune homme de 23 ans, qui vit à Bariloche, station huppée de la Cordillère des Andes, a confié à l'ANB (Agence de presse de Bariloche) qu'il avait grandi avec sa mère après la séparation de ses parents alors qu'il avait deux ans et qu'il n'avait pratiquement plus de relations avec son p...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois