Le net a offert des fleurs à Mamie Danielle, révoltée par les attentats de Paris

Danielle, une dame d’un certain âge interrogée par la caméra de BFMTV le 16 novembre, a su prononcer des mots qui ont fortement résonné pour de nombreux Français. Au point où les internautes ont souhaité la remercier en lui offrant des fleurs.

18 nov. 2015, 11:36
/ Màj. le 18 nov. 2015 à 14:08
Les paroles de cette ancienne avocate ont fait mouche.

Il est des paroles qui font mouche et qui touchent au coeur. C'est le cas de celles prononcées par Danielle, ancienne avocate de 77 ans, alors qu'elle était venue comme beaucoup d'autres, rendre hommage aux victimes des attentats Place de la République. "C’est très important d’apporter des fleurs à nos morts, c'est très important de lire plusieurs fois le livre d'Hemingway "Paris est une fête". Nous sommes une civilisation très ancienne et nous porterons au plus haut nos valeurs", avait-elle déclaré lundi au micro de BFMTV. "Nous fraterniserons avec les 5 millions de musulmans qui exercent leur religion librement et gentiment et nous nous battrons contre les 10'000 barbares qui tuent, soi-disant au nom d’Allah."

Son intervention enflammée a ému le web, au point où un internaute a décidé de la retrouver pour lui offrir des fleurs. Son message, retweeté plus de 1000 fois a fini par atteindre sa cible, mardi dernier.

Pour la remercier, Boukercha a alors fait appel à la générosité des internautes et lance le hashtag #DesFleursPourDanielle, rapporte le Huffington Post. "Danielle nous propose plus de fraternité face à la barbarie. Proposons-lui plus de fleurs pour son humanisme", a-t-il écrit en lançant une cagnotte sur Leetchi.com. L'entreprise Interflora, a accepté de jouer le jeu et a annoncé la livraison du bouquet à Danielle, "de la part d'Internet" hier mardi.

Ce mercredi, les donations continuaient de pleuvoir dans la cagnotte. Le montant de cette dernière s'élevait, au moment d'écrire ces lignes, à près de 11'200 euros réunis par quelque 1390 internautes. Soit beaucoup plus que le prix d'un classique bouquet de fleurs. Le surplus de la cagnotte sera donc mis à la disposition de Danielle, qui très investie dans la vie associative, décidera des associations à qui elle souhaite faire un don. A nouveau interviewée par BFMTV, Danielle s'est montrée très touchée par cet élan de gentillesse.