Le maire de la capitale du Daguestan arrêté pour meurtre

Le maire de la capitale du Daguestan, république instable du Caucase russe, a été arrêté et transféré samedi à Moscou. Saïd Amirov est soupçonné d'avoir commandité le meurtre d'un enquêteur en 2011, a annoncé le Comité d'enquête russe.

01 juin 2013, 20:32

Il est poursuivi pour avoir organisé le meurtre en décembre 2011 d'Arsen Gadjibekov, chef par intérim d'une antenne du Comité d'enquête à Makhatchkala, la capital du Daguestan. Par ailleurs, dix complices ont été arrêtés, selon le Comité d'enquête.

Arsen Gadjibekov, tué par balles devant sa maison à Kaspiisk (30 km au sud de Makhatchkala), enquêtait notamment sur les policiers soupçonnés d'être liés au crime organisé, avait rapporté début avril le quotidien Kommersant, citant une source au Comité d'enquête.

Cette source avait indiqué qu'un policier de 25 ans soupçonné d'être l'auteur du meurtre avait été arrêté en mars à Bakou, en Azerbaïdjan. Il tentait de partir dans les Émirats où sa famille possède des biens immobiliers.

Les affaires d'implications de membres des forces de l'ordre dans des activités criminelles sont relativement fréquentes en Russie, et notamment dans le Caucase.

Âgé de 59 ans, Saïd Amirov était maire de Makhatchkala depuis 1998. Il avait subi plusieurs tentatives d'assassinat.

Voisin de la Tchétchénie, le Daguestan est une des régions les plus pauvres et instables de Russie. Elle est frappée de plein fouet par le chômage et la corruption. Cette république est aussi la cible régulière d'attaques revendiquées par la rébellion islamiste qui sévit dans le Caucase du Nord.