Réservé aux abonnés

Le fossé béant sur la question palestinienne

Les Etats-Unis ne considèrent plus contraires au droit international les colonies israéliennes en Cisjordanie. Ces occupations de territoires palestiniens sont au contraire jugées illégales par l’ONU.

20 nov. 2019, 00:01
epa08007520 A general view of the mosque of the east Jerusalem neighborhood of Issawiya and the Israeli West Bank settlement of Ma'aleh Adumim in the background, 19 November 2019. US Secretary of State Mike Pompeo declared on 18 November 2019 that US effectively backed Israel's right to build Jewish settlements on the occupied West Bank by abandoning its four-decade position that they were 'inconsistent with international law'.  EPA/ATEF SAFADI MIDEAST ISRAEL PALESTINIAN SETTLMENTS

Les deux décisions sont intervenues presque coup sur coup. Lundi 18 novembre, le Département d’Etat américain a tourné le dos à la position qui était la sienne depuis un demi-siècle, en estimant que l’établissement de colonies israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est ne contrevient pas, «en tant que tel», au droit international. Six jours plus tôt, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) avait, à l’inverse, rendu obligatoire l’étiquetage des denrées alimentaires produites dans ces implantations.

Cette coïncidence illustre la fracture béante entre les Etats-Unis et une la...