Réservé aux abonnés

Le fondateur de Pegida jugé pour incitation à la haine

19 avr. 2016, 23:47
/ Màj. le 20 avr. 2016 à 00:01
epa05266540 Lutz Bachmann (L), co-founder of Patriotic Europeans Against the Islamisation of the West (PEGIDA), wears an angular pair of sunglasses next to his wife Vicky Bachmann (C) as his trial begins at the district court in Dresden, Germany, 19 April 2016. The public prosecutor's office has charged 43-year-old Bachmann with incitement of hatred over Facebook posts on refugees from September 2014.  EPA/JENS†SCHLUETER / POOL GERMANY BACHMANN TRIAL

Thomas Schnee

Cela fait des semaines que Lutz Bachmann n’avait plus été sous les feux des projecteurs. A l’occasion de l’ouverture de son procès, au Tribunal administratif de Dresde, le fondateur du mouvement des Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident (Pegida), dont l’action principale est de manifester contre les «envahisseurs musulmans» tous les lundis à Dresde, a donc voulu rattraper le temps perdu par une nouvelle pitrerie. Pour l’occasion, il est venu équipé de lunettes portant un large bandeau de plastique fumé qui masque ses yeux, comme peut le faire la censure sur des p...