Le cyclone Hudhud a fait 24 morts en Inde

Le cyclone Hudhud a frappé l'Inde dimanche, faisant au moins 24 morts. Des centaines de milliers de personnes ont dû être évacuées.

13 oct. 2014, 20:08
Le cyclone Hudhud a touché la côte sud-est de l'Inde dimanche. Au moins 24 personnes ont perdu la vie.

Le cyclone Hudhud a fait au moins 24 morts morts et des dégâts matériels dimanche et lundi en frappant les côtes est de l'Inde où plus de 400'000 personnes au total ont été évacuées, ont annoncé les autorités locales.

Classée dans la catégorie "cyclone extrême", la tempête a touché vers 11h30 (08h00 suisses) l'Etat de l'Andhra Pradesh, à Visakhapatnam, déplaçant des vents soufflant jusqu'à 200 km/h, selon les services météorologiques indiens (IMD). Quelque 300'000 personnes avaient été préventivement évacuées dans cet Etat.

A Srikakulam, l'un des cinq districts côtiers de l'Etat de l'Andhra Pradesh situés sur la trajectoire du cyclone, un village entier est coupé du monde depuis le passage d'Hudhud. Le nombre de personnes bloquées dans le village reste toutefois inconnu.

Le pays semble prêt

Hudhud devrait également toucher l'Etat voisin de l'Orissa où le cyclone Phailin en octobre 2013 avait tué au moins 18 personnes et causé d'importants dégâts matériels. Un cyclone y avait aussi fait plus de 8000 morts en 1999. Les autorités d'Orissa ont déclaré avoir évacué préventivement quelque 117'000 personnes, la plupart originaires de communautés indigènes.

La marine indienne a annoncé dans un communiqué être à "un haut niveau de préparation" et ses bâtiments sont positionnés avec "des médecins, des canots pneumatiques gonflables, des hélicoptères et du matériel de secours". Le premier ministre Narendra Modi a présidé une réunion ministérielle samedi soir consacrée aux préparatifs.