Réservé aux abonnés

Le calife appelle ses troupes à tenir bon

Al-Baghdadi, qui a sans doute quitté Mossoul, galvanise les djihadistes dans un message audio. C’est la première fois qu’il intervient pour soutenir les siens, et pour conjurer les défections.

03 nov. 2016, 23:22
/ Màj. le 04 nov. 2016 à 00:01
FILE - This file image made from video posted on a militant website Saturday, July 5, 2014, purports to show the leader of the Islamic State group, Abu Bakr al-Baghdadi, delivering a sermon at a mosque in Iraq during his first public appearance. The Islamic State group has released a new message purportedly from its reclusive leader, claiming his self-styled ìcaliphateî is doing ìwellî despite an unprecedented alliance against it. (AP Photo/Militant video, File) MIDEAST ISLAMIC STATE

Pour la première fois, le calife de Daech intervient durant une bataille pour demander aux djihadistes de ne pas battre en retraite, comme à Faloudja en juin ou à Tikrit l’an dernier. «Tenir ses positions dans l’honneur est mille fois plus aisé que de se ¬replier dans la honte», martèle Abou Bakr al-Baghdadi dans son premier message de l’année, diffusé par al-Furqan, un média affilié à l’Etat islamique (EI), alors que l’armée irakienne et ses alliés de la coalition internationale sont dans les faubourgs de Mossoul, la «capitale» de l’EI dans laquelle sont retranchés entre trois et cinq mille d...