Réservé aux abonnés

L’audacieux pari de Trump face à Kim

Le président américain a accepté sans hésiter et sans consulter ses équipes l’invitation du dictateur nord-coréen à se rencontrer.
10 mars 2018, 00:01
People watch a TV screen showing North Korean leader Kim Jong Un and U.S. President Donald Trump, left, at the Seoul Railway Station in Seoul, South Korea, Friday, March 9, 2018. Trump has accepted an offer of a summit from the North Korean leader and will meet with Kim Jong Un by May, a top South Korean official said Thursday, in a remarkable turnaround in relations between two historic adversaries. The signs read: " Trump has accepted an offer of a summit from the North Korean leader and will meet with Kim by May." (AP Photo/Ahn Young-joon) South Korea US North Korea

Les têtes d’affiche garantissent un public planétaire. Le rendez-vous pris entre Donald Trump et Kim Jong-un, d’ici à la fin mai, promet un choc des personnalités comme on en a rarement vu sur la scène internationale. Au-delà du spectacle, ce pourrait être aussi un de ces moments historiques où se joue la paix du monde.

Le président américain a accepté sans hésiter l’invitation du leader nord-coréen, transmise jeudi soir par une délégation sud-coréenne. Apprenant que Chung Eui-yong, le conseiller à la sécurité nationale de Séoul, se trouvait à la Maison-Blanche pour «briefer» ses conseillers su...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois