Réservé aux abonnés

L’Allemagne ouvre l’après-Merkel avec un gouvernement inédit, objectif climatique confirmé

Les trois partis de la coalition dite «feu tricolore» se sont accordés sur un programme de gouvernement très «vert», présenté mercredi à Berlin. Olaf Scholz devrait être le nouveau chancelier.
25 nov. 2021, 00:01 / Màj. il y a 2 jours
Annalena Baerbock (Les Verts), Robert Habeck (Les Verts), Olaf Scholu (SPD) et Christian Linder (FDP) mercredi à Berlin.

Fumée blanche mercredi à Berlin. Ou presque. Si l’Allemagne n’a pas encore de nouveau chancelier, cela ne devrait plus tarder. Après plus d’un mois de négociations serrées, les trois partis qui projettent de s’unir pour gouverner ensemble, le SPD (sociaux-démocrates), les Verts et les libéraux (FDP), ont en effet présenté un accord de coalition de 177 pages qui contient les grandes lignes de leur programme de gouvernement pour la législature 2021-2025.

«Le feu tricolore est là», a la...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an