Réservé aux abonnés

La vie suspendue des rescapés de Norcia

Depuis le terrible séisme qui a détruit la cité médiévale le 31 octobre dernier, le temps semble s’être arrêté et tout n’est que silence, tristesse et solitude. Reportage.

03 janv. 2017, 23:28
/ Màj. le 04 janv. 2017 à 00:01
DATA_ART_4366144

Avec la nouvelle année, la première neige est tombée. Juste quelques flocons, mais suffisamment pour parsemer les prés de petites plaques blanches qui se transforment immédiatement en feuilles de glace sous l’effet du froid. Depuis quelques jours, la température a brutalement chuté. «Hier matin, il faisait moins neuf à huit heures et demie et ce n’est que le début de l’hiver!» note la pharmacienne Alessandra Rossi.

Au silence entourant Norcia depuis le tremblement de terre de magnitude 6,1 du 31 octobre dernier qui a détruit la cité médiévale, s’ajoutent maintenant la tristesse et la ...