Réservé aux abonnés

La victoire de Rafael

Le président Rafael Correa, un économiste de gauche, a été réélu pour quatre ans. A son programme, des réformes autoritaires.

28 avr. 2009, 05:02

Les Equatoriens ont confirmé aux commandes Rafael Correa, président de gauche très populaire désormais doté de pouvoirs amplifiés, une victoire aisée selon ses dires.

Depuis son arrivée à la tête du très instable Equateur il y a deux ans, le jeune économiste de 46 ans a multiplié les mesures sociales (triplement des dépenses en matière d'éducation et de santé, doublement des allocations pour les mères-célibataires, aides aux petits paysans...) et protectionnistes.

...