La toile compte désormais plus d'un milliard de sites internet

Un cap symbolique a été franchi sur le web dans la nuit de mardi à mercredi: celui du milliard de sites internet.

17 sept. 2014, 10:01
Eine Mitarbeiterin der Druckerei Haderer in Unterengstringen arbeitet am 14. Januar 2008 in einem Buero an einem Computer. Der Familienbetrieb existiert seit 1931 und ist spezialisiert unter anderem auf Prospekte, Werbedrucksachen, Broschueren, Geschaeftsberichte, Geschaeftsbuecher und Privatdrucksachen. (KEYSTONE/Martin Ruetschi)

An employee works on a computer in an office of the printing company Haderer in Unterengstringen, Switzerland, pictured on January 14, 2008. The family enterprise was established in 1931 and is specialized amongst others in prospectuses, advertising matters, brochures, business reports, journals, account books and private printing matters. (KEYSTONE/Martin Ruetschi)

Selon le site de statistiques online Internet Live Stats, la toile a dépassé mercredi peu avant minuit le cap symbolique du milliard de sites internet créés. Ou plus précisément 1,06 milliards. A noter que ce nombre va croissant de minute en minute. Une information relayée ce matin par le site du Point.

25 ans d'existence

Le réseau a fêté ses 25 ans d'existence en début d'année. Développé dans les années 80 par le Britannique Tim Berners-Lee, à l'époque jeune ingénieur dans un laboratoire suisse. Le but à l'époque, mettre en relation deux ordinateurs au moins afin de procéder à des échanges d'informations.

Depuis le 12 mars 1989, date de naissance officielle d'internet, les moyens de partage et par conséquent le nombre d'informations traitées à grandi. Un exemple: rien que sur la journée de hier, le moteur de recherche Google a recensé plus de 3,1 milliards de recherches sur ses serveurs. Toujours selon l'article du Point, on a dénombré près de 170 milliards de mails envoyés en 24 heures. Internet comptera bientôt près de trois milliards d'internautes. Le fonctionnement d'internet a généré plus de deux millions de tonnes de dioxyde de carbone (CO2) rejeté dans l'atmosphère rien que pour la journée de mardi, selon Internet Live Stats.