La tempête de neige épargne New York

La tempête de neige annoncée comme catastrophique a largement épargné la ville de New York. Mais la Grosse Pomme a toutefois bien été privée de transports en commun mardi matin. Au total, six Etats ont décrété l'état d'urgence.

27 janv. 2015, 14:36
epa04587329 People walk past and take pictures of Swiss artist Peter Regli Reality Hacking No. 320 'Snow Monsters 2015' during a winter storm in New York, New York, USA, 26 January 2015. Areas of the New York metropolitan region were expected to get up to 2 feet (60 cm) of snow.  EPA/JASON SZENES

Le blizzard "potentiellement historique" a largement épargné New York. Le maire de la ville Bill de Blasio a annoncé mardi matin la levée de l'interdiction totale de circuler imposée durant la nuit.

"La tempête n'a pas été aussi grave que l'avaient prédit les météorologistes", a déclaré le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo. Toutefois, la grande ville américaine était privée au réveil de transports en commun, tous arrêtés tard lundi soir dans la perspective d'un blizzard "potentiellement historique", selon les termes de la météo nationale.

Les principales artères étaient dégagées, les chasse-neiges ayant travaillé toute la nuit. Il est tombé 16 cm de neige à Central park depuis lundi. Broadway a annulé lundi soir ses célèbres spectacles, le siège de l'ONU devait rester fermé mardi, mais la Bourse sera ouverte. Les fonctionnaires non essentiels de l'Etat ont également été priés de rester chez eux.

Au total, six Etats ont décrété l'état d'urgence. Outre l'Etat de New York, le New Jersey, le Connecticut, le Rhode Island, le Massachusetts et le New Hampshire ont pris une telle mesure.

Lundi, plus de 2700 vols ont été annulés de ou vers les Etats-Unis, et plus de 3700 l'étaient déjà pour mardi, selon le site spécialisé Flightaware.com.

Pas facile de circuler sur un deux roues!