Réservé aux abonnés

La "taupe" de WikiLeaks sème le trouble

Début du procès de Bradley Manning, qui risque la prison à vie.

03 juin 2013, 00:01
data_art_1615463.jpg

ETATS-UNIS

Difficile de dire qui est vraiment Bradley Manning, "taupe" présumée de WikiLeaks. Un être fragile et déséquilibré aux tendances suicidaires, ou, à l'inverse, un homme conscient de ses actes, qui veut laisser sa trace et "faire la différence dans ce monde"?

Défense et gouvernement se sont déchirés sur leurs versions lors des nombreuses audiences préliminaires qui se sont tenues sur la base militaire de Fort Meade, près de Washington, en vue du procès en cour martiale qui s'ouvre aujourd'hui.

Petit gabarit, cheveux blonds rasés de près et visage d'adolescent fendu de lunettes fi...