Réservé aux abonnés

La Suisse doit passer un accord avec Londres le plus vite possible

29 janv. 2017, 23:23
/ Màj. le 30 janv. 2017 à 00:01
French President Francois Hollande, right, poses with Swiss President Johann Schneider-Ammann during a bilateral meeting at the official opening ceremonies of the Unterlinden museum in Colmar, Eastern France, Saturday Jan. 23, 2016. (Vincent Kessler, Pool Photo via AP)   France Switzerland

La Suisse doit conclure un accord de libre-échange avec le Royaume-Uni, aussitôt que le pays est sorti de l’Union européenne (UE), estime le ministre suisse de l’économie Johann Schneider-Ammann (photo). Il devrait même entrer en vigueur le jour du Brexit, selon lui. «Mon objectif est clair. Il ne doit pas se passer un jour, après la sortie de la Grande-Bretagne, sans un nouveau règlement en vigueur», déclare-t-il dans un entretien diffusé hier par le «SonntagsBlick». «Il doit être au moins aussi bon» que le présent accord, poursuit le conseiller fédéral. Le ministre britannique du commerce...