Réservé aux abonnés

La Serbie et la Chine entretiennent la discorde dans l'UE

Signature d'un accord d'association avec Belgrade, boycott de la cérémonie d'ouverture des JO de Pékin: les Vingt-Sept décident de ne rien décider.

31 mars 2008, 05:01

L'Union doit-elle favoriser la victoire du camp proeuropéen aux législatives serbes du 11 mai en signant rapidement un accord d'association avec Belgrade? Ses leaders doivent-ils boycotter la cérémonie d'ouverture des JO de Pékin en raison de la situation au Tibet? Bonnes questions, que les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept n'ont pas réussi à trancher, samedi en Slovénie.

«Cela n'a pas été aisé à défendre...» Olivier Chastel, le nouveau secrétaire d'Etat be...