Réservé aux abonnés

La Russie sort les "grandes oreilles" pour ses JO

Athlètes et visiteurs de la station du Caucase seront placés sous haute surveillance.
09 oct. 2013, 00:01

Les autorités russes ont développé un système de contrôle des communications et de l'internet ultrasophistiqué pour placer sous très haute surveillance les Jeux olympiques d'hiver qui s'ouvrent dans quatre mois dans le Caucase.

A Sotchi, les "grandes oreilles" seront mises à contribution, comme jamais sans doute dans l'histoire des Jeux olympiques. Athlètes et visiteurs présents sur les sites de la station du Caucase, où s'ouvriront les JO d'hiver, en février, seront placés sous haute surveillance. Selon des enquêtes réalisées par des journalistes russes et rapportées par le quotidien britann...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois