Réservé aux abonnés

La riposte s'organise en Libye

Après la décapitation de 21 coptes par l'Etat islamique, la France et les Emirats arabes unis soutiennent l'action et les bombardements de l'Egypte.

17 févr. 2015, 00:01
data_art_2930435.jpg

La pression monte en faveur d'une intervention militaire internationale contre les djihadistes en Libye, qui ont revendiqué, dimanche, la décapitation de 21 chrétiens coptes égyptiens. Quelques heures après, des avions de combat égyptiens F-16 ont mené des raids de représailles contre "des camps et des lieux de rassemblement ou des dépôts d'armes de l'Etat islamique". Selon des témoins, ces frappes ont visé Derna, le fief des djihadistes, à 1300 kilomètres à l'est de Tripoli, la capitale.

En coordination avec Le Caire, des avions libyens, sous l'autorité du gouvernement officiel, ont égaleme...