La radio publique du Malawi confirme la mort du président

Le président du Malawi Bingu wa Mutharika est mort vendredi à l'âge de 78 ans.

07 avr. 2012, 10:35
138544656

La radio publique du Malawi a confirmé samedi la mort du président Bingu wa Mutharika, 78 ans, à la suite d'une crise cardiaque. Son décès avait déjà été annoncé la veille par des sources hospitalière et politique, sans une confirmation officielle du gouvernement.

La Constitution prévoit que la vice-présidente Joyce Banda lui succède. Cette dernière doit s'exprimer samedi devant la presse, ont déclaré des responsables.

Joyce Banda pourrait ainsi devenir la première femme à accéder au poste de chef d'Etat en Afrique australe. Pour ce faire, elle doit rencontrer l'attorney general et le chef d'état-major de l'armée.

Le programme tel qu'annoncé samedi semble indiquer que le processus de succession se déroulera conformément à la Constitution malgré les craintes exprimées notamment aux Etats-Unis en raison de la volonté prêtée au feu président Mutharika de favoriser l'accession au pouvoir de son frère Peter, ministre des affaires étrangères.

Vendredi, la police s'est massivement déployée dans les rues de Lilongwe, la capitale, et quinze militaires ont pris position autour de la résidence de Joyce Banda, ont affirmé des témoins.