Réservé aux abonnés

La querelle enflammée des vrais faux communistes

16 mai 2016, 22:48
/ Màj. le 17 mai 2016 à 00:01

En Russie, c’est désormais devant les tribunaux que les héritiers de Lénine portent leurs différends. Jeudi, la cour d’arbitrage de Moscou, spécialisée dans les contentieux économiques, a examiné la requête du très officiel Parti communiste de la Fédération russe (KPRF) visant à interdire à ses adversaires, les Communistes de Russie, l’utilisation de la marque, accolée à l’intitulé «Parti communiste».

C’est pourtant sous ce vocable complet que ces schismatiques s’étaient fait discrètement enregistrer, en 2014, par le ministère de la Justice, avant que le KPRF ne se réveille et tente de faire va...