Réservé aux abonnés

La page Castro se tourne

Miguel Diaz-Canel a été élu président par les députés, hier.

20 avr. 2018, 00:01
In this photo released by Cuba's state-run media Cubadebate, Cuba's President Raul Castro, center left, enters the National Assembly followed by his successor Miguel Diaz-Canel, center right, for the start of two-day legislative session in Havana, Cuba, Wednesday, April 18, 2018. The Cuban assembly selected the 57-year-old First Vice President as the sole candidate to succeed Castro on Wednesday, in a transition aimed at ensuring that the country's single-party system outlasts the aging revolutionaries who created it. (Irene Perez/Cubadebate via AP) Cuba Transition

Les députés de l’Assemblée nationale cubaine ont investi, hier, Miguel Diaz-Canel, seul candidat en lice, comme successeur de Raul Castro à la présidence du pays. Son arrivée engage ce pays dans une transition historique, qui s’inscrit toutefois dans la droite ligne du régime castriste.Miguel Diaz-Canel, 57 ans, vice-président des Conseils d’Etat et des ministres depuis 2013, devient ainsi le premier président cubain né après la révolution de 1959. Il a été, comme attendu, élu par les députés pour un mandat renouvelable de cinq ans, «avec 603 voix sur 604 possibles, soit 99,83% des suffrages»,...