La maison d'Oscar Pistorius vendue 380'000 francs

L'athlète a vendu moins cher qu'espéré la maison dans laquelle il a tué sa petite amie en 2013.

01 août 2014, 16:18
File - This file aerial image taken from video provided by VNS24/7 on Thursday, Feb. 14, 2013, shows the home of Olympic athlete Oscar Pistorius in a gated housing complex in Pretoria, South Africa. Oscar Pistorius is selling the house where  Reeva Steenkamp was kiiled  to raise money for his legal bills, and has still never returned to the upscale villa since the day he shot his girlfriend in an upstairs bathroom over a year ago, the athlete?s lawyer said Thursday. (AP Photo/VNS24/7-File)

Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius a vendu moins cher qu'espéré sa maison de Pretoria où il a tué sa petite amie Reeva Steenkamp en 2013. L'information a été donnée vendredi par l'agente immobilière chargée de la vente.

L'athlète a vendu sa villa pour 4,5 millions de rands (380'000 francs) au consultant minier Louwtjie Louwrens, a précisé Ansie Louw à l'AFP, confirmant des informations de presse.

L'agente immobilière, épouse d'Ampie Louw (le coach du sportif), espérait en mars vendre la maison pour au moins 5 millions de rands, valeur estimée par Oscar Pistorius dans l'état de son patrimoine l'an dernier.

La maison, située dans un lotissement fortifié haut de gamme de la banlieue de Pretoria, "se trouve dans une zone sûre", a relevé l'acheteur, interrogé par le quotidien "The Times".

"Elle est restée vide pendant un an et il y a des dégâts d'eau, il faut d'abord la réparer", a-t-il ajouté, précisant qu'il pourrait s'y installer dans deux ans, quand sa femme aura pris sa retraite.

Couvrir les frais de justice

A 4,5 millions de rands, M. Louwrens a possiblement fait une affaire, les maisons du secteur étant estimées bien plus cher. Oscar Pistorius n'avait cependant pas réussi à vendre sa propriété pour 6,5 millions lorsqu'il l'avait mise une première fois sur le marché, en 2011.

Le sportif avait remis la villa en vente fin mars afin de lever les fonds nécessaires pour couvrir les frais de justice de son interminable procès, dont les audiences ont commencé il y a cinq mois. Les plaidoiries de l'accusation et de la défense sont attendues la semaine prochaine.

Oscar Pistorius plaide non coupable du meurtre de son amie Reeva Steenkamp: il affirme l'avoir tuée en croyant ouvrir le feu contre un cambrioleur caché dans les toilettes. Le Parquet pense au contraire qu'il a sciemment tué sa petite amie après une dispute. L'accusé risque une peine incompressible de vingt-cinq ans de prison.