La gardienne américaine Hope Solo accuse le Valaisan Sepp Blatter d'agression sexuelle

La gardienne de l'équipe de football des Etats-Unis affirme que Sepp Blatter, l'ancien Président de la FIFA, lui a agrippé les fesses lors d'une cérémonie protocolaire en 2013. Le Valaisan nie ces accusations.

10 nov. 2017, 22:02
/ Màj. le 11 nov. 2017 à 08:30
Hope Solo accuse Sepp Blatter de lui avoir touché les fesses.

La gardienne de l’équipe des Etats-Unis de football Hope Solo accuse Sepp Blatter d'agression sexuelle lors de la cérémonie des FIFA Awards en janvier 2013. L’ancien président de la FIFA aurait agrippé les fesses de l’Américaine juste avant de monter sur scène et remettre le trophée de la meilleure joueuse de l’année 2012 révèle dans une interview qui sera publiée samedi le quotidien portugais Expresso et relayée par le Guardian.

"Il m'a attrapé les fesses", confesse Hope Solo. "C'était juste avant la remise du ballon d'or alors que je devais monter sur scène. J'étais choquée et complètement déstabilisée. J'ai dû me reprendre rapidement pour remettre à ma coéquipière (ndlr: Abby Wambach) le plus grand trophée de sa carrière et fêter avec elle", a poursuivi l'Américaine qui avoue que "le harcèlement sexuel dans le sport a été normalisé".

Par son porte-parole, Sepp Blatter a nié ces accusations: «Cette allégation est ridicule».